La marché de la bière sans gluten

Fallait y être pour comprendre. Une petite centaine de personnes réunies, alignées, dans le froid à -5 degrés celsius. Pour une bière. Une bière sans gluten. Pas n’importe quelle bière sans gluten, certes, mais une bière sans gluten tout de même. Le Trou du Diable, en collaboration avec la brasserie vermontoise Hill Farmstead, lançait l’Argan, une bière sans gluten, une bière sûre vieillie pendant plus de deux ans dans des fûts de chêne. Sauf erreur, c’est la première fois que les deux brasseries lançaient une bière sans gluten, rendant l’expérience encore plus unique pour les amateurs réunis sur place.

Le marché des bières sans gluten est de plus en plus recherché par les brasseurs nord-américains. Alors qu’au Québec, c’est surtout des brasseries spécialisées en produits sans gluten telles que Glutenberg, des grosses brasseries américaines ont pris d’assaut le marché des cœliaques. En effet, de gros joueurs tels que New Belgium, Wicked Weed, Dogfish Head ou encore Stone ont commencé à produire des bières sans gluten.

Un marché en croissance

On sent tout de même que la production de bières sans gluten reste en quelque sorte stigmatisé. On voit encore une certaine mauvaise réputation entourant la production de ce type de bière à grain spécial. Et ce, même si la production d’une bière sans gluten est un marché dont la croissance a explosé au courant des dernières années, et si l’on en croit les estimations de firmes de recherche, restera en croissance pour au moins les cinq prochaines années.

@glutenbergbeer ❤👌🍻 . #glutenberg #winemattersandmore

A photo posted by Wine Matters & More Dist. (@winemattersandmore) on

Si l’on en croit les chiffres, il y a certainement une opportunité pour les brasseurs québécois et nord-américains pour continuer dans cette lignée. Il y a fort à parier qu’il y aura de plus en plus de bières sans gluten créées par des brasseries utilisant traditionnellement du malt avec gluten, cherchant à imiter les grandes brasseries artisanales américaines. Et il y a fort à parier que quelques autres brasseries sans gluten risquent de naître prochainement au Canada.

Et en passant, pour ceux qui doutent encore que des bières sans gluten peuvent être bonnes, allez regarder les premières critiques que l’on peut retrouver de l’Argan sur Untappd. Ça semble assez unanime.

Crédit photo : Trou du diable

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *